Press Statements

19/12/18

British in Europe - Responding to the European Commission’s legal proposals
to prepare for the U.K. crashing out of the EU without a Brexit deal

The European Commission Press Release (in French) is available here.
This EC press releases contains links to other documents.



29/03/2017

British Immigrants Living in Luxembourg (BRILL) – Response to the triggering of Article 50 by the UK government

BRILL (British Immigrants Living in Luxembourg) members are saddened and disappointed to see that the British government has given notification today under Article 50 of the Treaty of Lisbon (TEU) that the UK intends to leave the European Union. Whilst BRILL members have known since the UK voted to leave in the EU referendum vote in June 2016 that Article 50 might at some point be triggered, this was a day we hoped would not arrive. BRILL is convinced that the UK is making a huge mistake in leaving the EU, which has been a source of peace and solidarity in Europe for 60 years.

Many members of the British community in Luxembourg did not have a say in the decision to leave the EU; over 50% of BRILL members have lived outside of the UK for longer than 15 years and, as a consequence, no longer enjoy the right to vote there. Yet this decision will turn our lives upside down.

UK nationals in Luxembourg see themselves as EU citizens, have enjoyed the rights and freedoms that EU citizenship grants, and are grateful to have the opportunity to make Luxembourg their home. A survey of BRILL members last year indicated that 90% want to stay in Luxembourg after Brexit.

Whilst BRILL welcomes recent informal comments by Luxembourg government ministers that UK nationals in Luxembourg won’t be deported after Brexit, the right to remain on its own is not enough for us to maintain the lives, careers and relationships we have built here. It is of the utmost importance that all of our EU rights are protected and maintained as an indivisible whole.

BRILL calls on all the negotiating partners to resolve the status of EU nationals living in the UK and UK nationals living in the remaining 27 EU Member States as a matter of urgency. UK nationals in Luxembourg and other EU countries, as well as nationals of other EU Member States in the UK, should not have to put their lives on hold whilst the EU and the UK negotiate for the next two years. People are not bargaining chips.

British Immigrants Living in Luxembourg (BRILL) – Réponse au déclenchement de l’article 50 par le gouvernement du Royaume-Uni

Les membres de BRILL (British Immigrants Living in Luxembourg) expriment leur tristesse et déception à la notification donnée aujourd’hui par le gouvernement du Royaume-Uni en vertu de l’article 50 du Traité de Lisbonne (TUE) que le Royaume-Uni a l’intention de quitter l’Union européenne. Alors que les membres de BRILL savent, depuis que le Royaume-Uni a voté le 23 juin 2016 que l’article 50 pourrait être déclenché un jour, il s’agit d’un jour qu’aucun des membres ne voulait voir arriver. BRILL est d’avis que le Royaume-Uni fait une erreur énorme en quittant l’Union européenne, qui est source de paix et de solidarité en Europe depuis 60 ans.

Beaucoup de britanniques n’ont pas pu voter pour cette décision de quitter l’Union européenne; plus de 50 % des membres de BRILL vivent en dehors du Royaume-Uni depuis plus de 15 ans et n’y jouissent donc plus du droit de vote. Or, cette décision aura un impact énorme sur nos vies.

Les britanniques vivant au Luxembourg se considèrent comme des citoyens européens ; ils ont joui des droits et libertés y afférents et ils sont heureux de pouvoir se sentir « chez eux » au Luxembourg. Un sondage réalisé l’année dernière auprès des membres de BRILL montre que 90 % d’entre eux veulent continuer à vivre au Luxembourg après le Brexit.

BRILL se satisfait grandement des commentaires informels de ministres luxembourgeois selon lesquels les britanniques qui vivent au Luxembourg ne seront pas expulsés après le Brexit. Toutefois, le droit de rester ne suffit pas à lui seul à garantir que nous garderons la possibilité d’y vivre, d’y poursuivre nos carrières et d’y maintenir les liens d’amitié que nous avons noués.

Il est d’une importance primordiale que nos droits en tant que citoyens européens soient protégés et préservés comme un tout indivisible.

BRILL fait appel à toutes les parties dans les négociations de résoudre en tant que question urgente le statut des citoyens de l’UE habitant au Royaume-Uni et des britanniques habitant dans les 27 États membres restants. Les britanniques au Luxembourg et dans d’autres pays de l’UE, ainsi que les citoyens des autres États membres habitant au Royaume-Uni, ne devraient devoir mettre leurs vies en suspens pendant que l’Union européenne et le Royaume-Uni négocient au cours des deux prochaines années. Les êtres humains ne sont pas une monnaie d’échange.

Copyright © 2017,2018 BRILL  |  Legal / Privacy